« Ne te découvre pas d'un fil, tu rendrais amoureux ton miroir. »

- Hoshi, Ta marinière

 

 

Saisissant ses poignets, tu la contemples. Son regard est vert et sauvage, ses lèvres effrontément roses de mai, ses cheveux de miel cascadent sur ses épaules nues. Elle a les bras si fins que tu peux les enfermer entre tes doigts. Sa peau est chaude et son teint halé, son souffle est court et le tien en suspend. Ça fait des années que tu connais son visage, des années que tu l'observes par petites bouffées, que t'as envie de la briser et de la serrer dans tes bras. Tu te souviens son ton espiègle d'enfant, et de ta façon de l'avoir faite tomber amoureuse de toi à l'école. Tu te remémore l'avoir croisée de rares fois après, et tu te demandes pourquoi elle a tant changé. Pourquoi elle a cet effet sur toi maintenant. Pourquoi son silence te donne envie de crier, pourquoi tu cherches la signification de son sourire, pourquoi elle est devenue farouche et lumineuse. Tu sais ce qu'elle pense de toi, qu'elle t'appelle Pierre au lieu de rien, parce que ton regard est dur et tes bras épais ; parce que tu sais que t'as les yeux tellement sombre qu'elle ne peut rien deviner. Elle t'attire, c'est une pulsion. T'as tendu l'élastique si longtemps que t'as fini par te convaincre qu'il se casserait jamais, et pourtant dans ses yeux tu vois les deux bouts tombés. Et elle te regarde, elle dit rien, peut-être qu'elle aussi a tendu l'élastique, peut-être qu'elle n'a jamais cessé de t'aimer un peu. Tu t'approches, t'es à peine plus grand qu'elle, et tu la lâches mais elle garde ses pupilles plantées dans les tiennes. C'est ton opium à toi ce regard là, tu la veux tellement fort que garder le silence est douloureux. Tu sens ton cri comme un lion en cage dans ta bouche, il cogne comme le vent glacé et il tonne comme un orage d'été. Elle entrouvre la bouche pour respirer, elle est espiègle avec cette bouche là, elle est si belle que pour pas le hurler tu plaques tes lèvres contre les siennes. C'est nouveau et maladroit mais tu sens qu'elle t'attendait, tu la vois fermer les yeux et se coller contre toi ; et t'es tellement heureux que tu ne peux plus penser. Les pourquoi sont effacés, il n'y a qu'elle et toi, et son prénom vole dans ta tête comme une fragrance de jasmin. Les mains fermées dans son dos t'as envie d'arrêter le temps, de finir ta vie dans ce couloir en silence qui t'as tant manqué. Ça a toujours été elle, tu le savais. Ton désir est si ardent que tu sens les vagues enivrantes de l'hystérie prendre ta tête. Tu es fou, fou d'elle et des mots que vous ne vous êtes pas dit. Rayon de soleil. 

 

© A Z E R L E E N

Tags : Texte personnel

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.163.53.153) if someone makes a complaint.

Comments :

  • AboutSoho

    Yesterday at 3:53 PM

    Il est magnifique ton texte ❤ J'aime beaucoup ! ^^

  • TheBookworm

    14/02/2018 at 7:46 PM

    Moi et mon frère jumeau avons été assez perplexes de voir Disney sortir ce film qui ressemble lourdement à La Légende de Manolo. Personnellement, c'est un coup de gueule. :/

    je partais avec un énoooorme a priori parce que pour moi aussi ça allait etre pareil et en fait pas du tout
    dans manolo y a pas de quete identitaire, par exemple, c'est pas le meme type d'amour mis en avant
    mais j'ai déjà tout développé dans mon article
    le plus gros défaut c est peut etre d avoir mis autant de chansons : pixar ne fait pas ça d ordinaire et là on peut se demander si c est pur faire comme manolo ou pas

  • Lunartic

    12/02/2018 at 9:53 PM

    Quel texte magnifique Azer ♥ Tu m'as fait tomber amoureuse de cette fille aux yeux verts sauvages et aux cheveux blonds comme les blés, et j'avais juste envie de réparer l'élastique tant de fois tiré à l'extrême. Ce texte est d'une immense puissance et nous donne juste envie de serrer l'être le plus cher au monde dans nos bras. Tu peux être fière, c'est sublime ♥♥

  • Far-Away-From-Home

    11/02/2018 at 6:08 PM

    Coucou toi :)
    J'aime vraiment beaucoup ce nouveau texte. J'aime beaucoup le sujet déjà qui porte sur des retrouvailles et une prise de conscience d'un enchainement de choses. Le sujet est beau, le texte fait du bien à lire, et il est toujours très bien écrit :D
    Je te fais plein de bisous.

Report abuse